Immersion en communauté

Comment bien préparer son IMC à l’étranger ?

Chers amis, voilà une petite liste de choses simples à faire pour bien organiser son IMC à l’étranger :

  • S’inspirer, avec l’aide des retours de stages des volées passées (cf. ci-dessous), des précédents projets que vous pouvez trouver sous « travaux d’étudiants » sur ce lien En effet, comme vous le savez, plusieurs projets peuvent être continués d’année en année. Vous trouverez aussi des bonnes astuces pour la rédaction du rapport, de la présentation et fabrication de votre poster.
  • Si vous décidez de poursuivre un projet déjà mis en place, contactez les étudiants concernés pour plus d’informations.
  • S’y prendre à l’avance ! C’est le piège dans lequel il ne faut pas tomber, même si l’IMC ne commence que mi-mai, il faut rendre le projet contenant les attestations d’accueil des associations (ce qui peut prendre beaucoup de temps !) avant fin février. En gros commencez à chercher dès Novembre !
  • S’informer sur la situation politique actuelle du pays. N’oubliez surtout pas ce point, car chaque année quelques groupes ne partent pas à cause d’instabilit´s politiques (coup d’état, guerre civile…) dans le pays d’accueil.
  • Se renseigner sur les vaccins obligatoires à faire, vous pouvez les faire à la médecine tropicale aux HUG.